Gaston Leroux, Francis Lacassin's Oeuvres: Le Fantôme de l'Opéra, La Reine du Sabbat, Les PDF

By Gaston Leroux, Francis Lacassin

A French reader for intermediate via complex scholars Le Fantôme de l’Opéra (Leroux) is an edition that captures the which means and temper of the unique 1910 Gaston Leroux novel and comprises all significant scenes. it really is 152 pages in size.

Show description

Read or Download Oeuvres: Le Fantôme de l'Opéra, La Reine du Sabbat, Les Ténèbreuses, La Mansarde en Or PDF

Similar textbooks books

Download e-book for iPad: Dating Neurological Injury:: A Forensic Guide for by Jeff L. Creasy

Courting Neurological damage: A Forensic advisor for Radiologists, different professional clinical Witnesses, and lawyers offers a different method to technique the courting of neurological damage as imaged through sleek computed tomography (CT), magnetic resonance (MR) and ultrasound (US). Chapters are offered in a logical development starting with the overall visual appeal of ordinary mind and progressing to the best way abnormalities show up themselves.

Get Rational Counseling Primer PDF

Rational Counseling Primer

Read e-book online The origin and operation of demons PDF

This booklet will care for the foundation and fall of devil or Lucifer

The Central Nervous System of Cartilaginous Fishes: - download pdf or read online

Even if a wide physique of knowledge concerning the constitution of the principal worried approach of cartilaginous fishes has now been amassed, a scientific survey of the neuromorphology of this, in such a lot of respects, hugely attention-grabbing crew of animals is missing. the current e-book is an attempt to fill this hole. the data supplied is derived in part from the literature and in part from unique observations in keeping with our personal fabric.

Extra info for Oeuvres: Le Fantôme de l'Opéra, La Reine du Sabbat, Les Ténèbreuses, La Mansarde en Or

Sample text

La loge à droite de la loge n° 5, demanda Moncharmin, était-elle occupée ? – Non ; la loge n° 7 comme la loge n° 3 à gauche n’étaient pas encore occupées. On n’était qu’au commencement du spectacle. – Et qu’est-ce que vous avez fait ? – Eh bien, j’ai apporté le petit banc. Évidemment, ça n’était pas pour lui qu’il demandait un petit banc, c’était pour sa dame ! Mais elle, je ne l’ai jamais entendue ni vue… » Hein ? Quoi ? le fantôme avait une femme maintenant ! De Mame Giry, le double regard de MM.

La première personne qu’il aperçoit en entrant dans la vieille salle enfumée de l’auberge est la maman Tricard. Elle le reconnaît. Elle lui fait des compliments. Elle lui demande ce qui l’amène. Il rougit. Il dit que, venu pour affaire à Lannion, il a tenu à « pousser jusque-là pour lui dire bonjour ». Elle veut lui servir à déjeuner, mais il dit : « Tout à l’heure. » Il semble attendre quelque chose ou quelqu’un. La porte s’ouvre. Il est debout. Il ne s’est pas trompé : c’est elle ! Il veut parler, il retombe.

Elle leur fut expédiée sur-le-champ. MM. Debienne et Poligny habitaient : le premier, au coin de la rue Scribe et du boulevard des Capucines ; le second, rue Auber. Les deux lettres du fantôme F. de l’Opéra avaient été mises au bureau de poste du boulevard des Capucines. C’est Moncharmin qui le remarqua en examinant les enveloppes. « Tu vois bien ! » fit Richard. Ils haussèrent les épaules et regrettèrent que des gens de cet âge s’amusassent encore à des jeux aussi innocents. « Tout de même, ils auraient pu être polis !

Download PDF sample

Rated 4.37 of 5 – based on 48 votes

About the Author

admin